Un goumin très amer depuis le Congo. Le môgô a vu les photos de mariage de son ex mariée à un européen. Tout le monde partage les shoots sur les réseaux sociaux.  »Ehé Nikita, tu m’as fait ça? Pourtant tu m’as promis que ce serait uniquement pour moi que tu mettrais cette robe ! »

              Telles sont les plaintes de Rayann, le jeune homme goumintisé, qui rappelle à travers une ribambelle de tweets, les beaux moments qu’il a eu à passer avec Nikita, son ex. Sur sa page Facebook, cette dernière a renchéri aux propos de son ex copain : « quand une femme t’aime naïvement et que tu te fous d’elle bêtement, elle va t’oublier intelligemment et te remplacer tranquillement. »

                À l’heure actuelle, Rayann n’arrive toujours pas à se remettre de ce qu’il a perdu Nikita. Chaque jour il publie des images de leur passé en évoquant leurs meilleurs moments partagés. Certains internautes le trouvent immature, d’autres comprennent sa dépression due au goumin. Eh oui, le goumin peut nous pousser parfois à l’extrême. Courage bro, vide-toi tchai, nous les paparrazis on est là seulement pour regarder.

Louis-César BANCÉ