Qui peut dire qu’il ne se souvient pas de lui? Même si le nom « Lance Touré » ne dit presque rien, personne ne peut oublier « Serapo ». Le monsieur mince qui jouait le rôle d’un séropositif dans le téléfilm « Sida dans la cité ».

À l’époque, avec tout ce qu’on entendait sur le sida, qui pouvait jouer un rôle comme ça? Les sidéens, les gens les fuyaient. Mais, Lance Touré, a pris ce rôle et a bien joué.

Quelq’un qui était « flêkê flêkê » deja! Il a tellement bien joué ce rôle, que la plupart des gens pensaient qu’il avait vraiment sida, hein!

En plus de « Sida dans la cité », il a joué dans beaucoup d’autres films. Hélas, il est parti pour toujours. Yako à la grande famille du Cinéma Ivoirien. Adieu l’artiste !
Jocelyne Ozouah Souhainé